Téléphones Portables : Des millions de téléphones portables devront être retirés du marché en France et à l’international

Classé dans : Ondes | 0

Le 5 avril 2018, « 60 millions de consommateurs » a annoncé le rappel par Orange de 90 000 téléphones « Hapi 30 » (fabriqués par « MobiWire ») et commercialisés via son réseau en 2017. D’autres modèles pourraient suivre.

L’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) a déclaré dans un communiqué de presse publié le 6 avril 2018: « Conformément à l’article L43 II bis du code des postes et communications électroniques, l’ANFR a notifié à la société MobiWire le 22 janvier 2018 de prendre toutes les mesures appropriées pour mettre fin à la non-conformité détectée des dispositifs actuellement sur le marché ainsi que ceux déjà vendus. « 

Dans le même temps, l’ANFR a également publié le rapport d’essais du Hapi 30 réalisé en avril 2017 qui montre que le taux d’absorption spécifique (SAR) du tronc dépasse le seuil réglementaire de 2 W / kg.

Dr. Marc Arazi, Président de « Alerte Phonegate », a déclaré: « Cela concerne des millions de téléphones mobiles en France, des dizaines de millions en Europe, des centaines de millions au niveau international. »

Gilles Brégant, directeur général de l’ANFR, a déclaré: «L’Agence est en train de faire respecter la conformité avec les fabricants», conformément à la directive européenne 2014/53 / UE appelée directive RED.

Pour rappel, 9 téléphones sur 10 testés en 2015 ont dépassé les limites réglementaires, certains atteignant, selon la norme européenne, plus de 7 W / kg ou, recalculés selon la norme américaine, plus de 20 W / kg, c’est-à-dire dépasser dix fois les seuils, ce qui représente un risque pour la santé et la sécurité des utilisateurs.

Dr Devra Davis, Ph.D., MPH, présidente de l’Environmental Health Trust, a déclaré: « Merci à Dr Arazi, le monde se réveille enfin au fait que les téléphones ne sont pas sûrs, surtout lorsqu’ils sont utilisés près du corps. Ces nouveaux rapports de l’agence de test nationale française montrent que les téléphones dépassent de beaucoup les limites actuelles des tests lorsqu’ils sont en contact avec le corps. Nous devons cesser d’expérimenter sur nos enfants et nous-mêmes. Des études menées à la Cleveland Clinic et dans des institutions importantes en Australie et en Inde confirment que les hommes qui souhaitent avoir des enfants en bonne santé doivent garder les téléphones hors de leur poche. Il est d’une importance vitale que tous les établissements d’enseignement publics développent des orientations simples pour les millions d’utilisateurs de téléphones cellulaires dans le monde sur la façon de limiter l’exposition. « 

en anglais

https://www.phonegatealert.org/wp-content/uploads/2018/04/Phonegate-Alert-press-release-9-April-Rev-1.pdf
https://chameleonfire1.wordpress.com/2018/04/06/historic-cellphone-recall-due-to-excessive-radiation/